Accueil » Actualités » Véhicules AdBlue » Peut-on fabriquer soi-même de l’AdBlue?

Peut-on fabriquer soi-même de l’AdBlue®?

Fabriquer de l’AdBlue® soi-même

Utilisé par les véhicules équipés de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction), l’AdBlue® est une solution aqueuse permettant de transformer la majorité des oxydes d’azote en vapeur d’eau et en azote inoffensif. Est-il possible de fabriquer soi-même son AdBlue® ?

Fabriquer soi-même l’AdBlue® : des normes impossibles à respecter

L’AdBlue® est une solution chimique de haute pureté répondant à des spécifications et caractéristiques physico-chimiques décrites dans la norme ISO 22241, gage de qualité. Cette solution aqueuse est composée à 32,5 % d’urée de haute pureté et à 67,5 % d’eau déminéralisée. Sa conception est exclusivement réalisée de façon industrielle. De fait, fabriquer soi-même son AdBlue® peut avoir des répercussions sur le véhicule.

 

Il existe deux façons de fabriquer de l’AdBlue® :

  • la première consiste à dissoudre des granules d’urée solide, appelées prills dans de l’eau déminéralisée ;
  • la seconde consiste à mélanger de l’urée synthétique à de l’eau déminéralisée.

 

Bon à savoir
La marque AdBlue® est déposée par l’Association Allemande de l’Industrie Automobile (VDA).

Zoom sur la norme ISO 22241 attestant la qualité de l’AdBlue®

La norme ISO 22241 est garante de la qualité de l’AdBlue® à tous les niveaux de sa conception, de la production à la livraison. Le contrôle de la fabrication de cette solution aqueuse est nécessaire pour concevoir un produit de qualité et parfaitement dosé. Elle permet aussi de mesurer les impuretés présentes dans le liquide avec précision.

 

La norme ISO 22241 est composée de quatre volets :

  • ISO 22241-1 : définit les exigences de qualité du produit.
  • ISO 22241-2 : encadre les méthodes à appliquer pour les essais.
  • ISO 22241-3 : contrôle la manipulation, le transport et le stockage de l’AdBlue®.
  • ISO 22241-4 : définit l’interface de remplissage.

 

Il est donc impossible d’obtenir un produit AdBlue® de qualité, et répondant aux normes précédemment citées en le fabriquant de manière artisanale.

 

Utiliser de l’AdBlue® de mauvaise qualité peut entraîner des réparations coûteuses. La garantie constructeur du véhicule ne prend pas en charge ces frais s’il s’avère que les dégâts infligés au catalyseur sont dus à l’usage d’un AdBlue® non conforme à la norme.

 

Pour ne prendre aucun risque, utilisez de l’AdBlue® produit de façon industrielle et normée. Votre véhicule vous en sera reconnaissant.

 

> À lire aussi : Les normes Euro sur les véhicules : qu’est-ce que c’est ?

 

Besoin d’AdBlue® ? Trouvez la station-service TOTAL la plus proche de chez vous, avec de l’AdBlue® disponible en bidons en boutique, et pour certaines stations via des pompes AdBlue® dédiées.