Accueil » Actualités » Véhicules AdBlue » Reprise diesel : quelles sont les aides pour changer de voiture ?

Reprise diesel : quelles sont les aides pour changer de voiture ?

Reprise véhicule Diesel

Depuis quelques années, le Diesel n’a plus la cote sur les routes et dans les villes. Pour encourager les Français à se tourner vers d’autres moyens de transport jugés plus propres et pour accélérer la reprise de véhicules Diesel, des aides financières ont été lancées. Quelles sont-elles et sous quelles conditions en profiter ?

Le bonus écologique

Le bonus écologique est une aide financière versée à l’acheteur d’un véhicule peu polluant selon les conditions énoncées dans les articles D251-1 du Code de l’énergie. Le montant du bonus écologique varie mais atteint jusqu’à 6 000 €. Elle est versée aux acquéreurs de véhicules électriques émettant moins de 20g CO2/km, et varie en fonction du prix d’achat dudit véhicule :

  • 6 000 € pour les véhicules achetés par une personne physique et dont le prix est inférieur à 45 000 €
  • 3 000 € pour les véhicules achetés par une personne physique et dont le prix est compris entre 45 000 € et 60 000 €
  • 3 000 € pour les véhiculés achetés par une personne morale
  • Aucun bonus n’est versé au-delà de 60 000 €, à l’exception de l’achat de véhicules utilitaires légers et de véhicules fonctionnant à l’hydrogène.

La prime à la conversion

En plus du bonus écologique, l’État verse une aide spécifique lors de la mise en destruction de certains véhicules anciens : la prime à la conversion. Depuis le 1er août 2019, les modalités de versement ont changé. La prime à la conversion concerne les véhicules de moins de 60 000 € et émettant moins de 117g CO2/km.

Du côté du demandeur, il faut que le revenu fiscal de référence ne dépasse pas le seuil maximal pour pouvoir bénéficier de la prime. Le montant versé est plafonné à 2 500 € pour les véhicules électriques et hybrides, qu’ils soient neufs ou d’occasion. Elle s’élève à 1 500 € pour les véhicules Crit’Air 1 et 2. À noter que chacune des primes peut être doublée pour les ménages les plus modestes.

 

Bon à savoir : Les véhicules équipés de la technologie SCR alimenté par l’AdBlue® entrent dans la catégorie Crit’Air 2 et bénéficient donc de la prime à la conversion s’ils sont immatriculés après le 1er septembre 2019.

 

> À lire aussi : Bonus/malus écologique, prime à la conversion : les nouveautés de 2020

Les aides régionales et locales

De nombreuses collectivités territoriales (villes, départements, régions) proposent leurs propres aides financières destinées aux particuliers souhaitant se séparer de leur véhicule Diesel en faveur de véhicules plus propres. La plupart de ces aides financières pour les particuliers concernent les véhicules électriques neufs. Le montant des aides varie selon les collectivités. Zoom sur quelques-unes d’entre elles.

Aides sur le plan régional

Dans les Bouches du Rhône (13), l’aide financière octroyée aux particuliers lors de l’achat d’un véhicule électrique neuf atteint 5 000 €. Cette aide est par ailleurs cumulable avec la prime à la conversion et le bonus écologique.

Dans une même optique, la métropole du Grand Paris donne jusqu’à 6 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique, hydrogène ou hybride essence rechargeable, neuf ou d’occasion, de moins de 5 ans, sous certaines conditions.

Aides sur le plan local

Quelques villes versent une aide financière aux particuliers lors de l’achat de véhicules « propres ». C’est le cas de la ville de Saint-Maur dans l’Indre (36) qui offre 1 000 € pour chaque véhicule électrique neuf acheté, quel que soit son montant. Cette aide vient également en complément du bonus écologique.

À Drancy (93), les particuliers achetant une voiture électrique neuve peuvent bénéficier de 1 500 € d’aide. Ceux optant pour la location avec option d’achat se voient verser une prime de 750 € et une nouvelle prime de 750 € si le véhicule en question est acheté à la fin de la période de location.

 

Bon à savoir : À noter que d’autres aides locales et régionales existent. Pour connaître les aides à l’achat de véhicules, dans votre région ou votre ville, rendez-vous sur le site gouvernemental, Je change ma voiture.

 

Credit photo © : gettyimages.fr